Gardienne des histoires

Ma mère et moi, vers 1965

Ma mère et moi, vers 1965

Originaire de Kapuskasing, j’ai quitté ma terre natale en 1978 en vue de poursuivre des études à l’Université d’Ottawa. Je détiens un baccalauréat en psychologie et une maîtrise en éducation spécialisée en apprentissage chez l’adulte. J’ai également complété une session d’études doctorales en éducation.

Au cours de ma carrière, j’ai été codirectrice d’une firme de consultation dans le secteur de la santé et des services sociaux, formatrice et évaluatrice dans une école de services linguistiques et animatrice en planification de carrière et acquisition d’habilités de vie auprès des femmes.

De 1984 à 1988, je suis retournée vivre à Kapuskasing. Pendant ce séjour, j’ai siégé au conseil d’administration d’une maison d’hébergement pour femmes et enfants, animé un programme de prévention de la violence dans les relations intimes (dans les écoles secondaires) et développé un programme d’intervention auprès des femmes violentées. J’ai aussi été membre fondatrice d’un groupe d’action contre la violence faite aux femmes.

Au début des années 90, j’ai enseigné le cours «L’adulte en situation d’apprentissage» à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa (programme de 2e cycle) et j’ai aussi complété une formation en nutrition appliquée.

Je publie en français et en anglais dans des revues et des journaux depuis 1985, dont 10 ans à titre de collaboratrice à la revue Femmes d’action. Je suis l’auteure de quatre livres. Mon premier livre, Les femmes en milieu universitaire : liberté d’apprendre autrement a été publié aux Presses de l’Université d’Ottawa (1999).

Jeannine livre

Ce livre s’est mérité le prix Laura Jamieson, remis par l’Institut canadien de recherches sur les femmes en 2000 (meilleur ouvrage féministe en français pour l’année 2000), en plus d’être finaliste au Prix du livre de la Ville d’Ottawa.

En 2011, j’ai publié deux ouvrages en anglais, soit Remember Who You Are On Your Journey Into Healing et Inspirations For Everyday Grace and Gratitude, tous deux publiés au sein de ma compagnie Triyana Productions. La même année, j’ai collaboré à deux livres dans la série Chicken Soup for The Soul aux États-Unis.

De 2000 à 2005, j’ai participé à titre bénévole à plusieurs émissions produites et diffusées à la Télévision Rogers à Ottawa, soit  come chroniqueure ou coanimatrice (Bouquet de saveursEntre nousLes quatre printemps). En 2004, j’ai été animatrice de l’émission D’hier à aujourd’hui, une émission qui présentait des gens, des évènements et des sites ayant marqué le développement historique de la ville d’Ottawa depuis 150 ans.

J’ai maintenu mon intérêt dans l’histoire d’Ottawa en signant un blogue de 2008 à 2012, dans lequel j’ai présenté des profils de femmes de la région de la capitale qui ont marqué l’histoire d’Ottawa depuis l’époque de Bytown. Dans ce blogue intitulé Women In Ottawa: Mentors and Milestones, j’ai présenté des réalisations de femmes de partout au pays qui, pendant leur séjour dans la capitale, ont marqué l’histoire du Canada par leurs exploits et leurs réussites. Le blogue présente plus de 300 profils (en anglais).

svb_couvert_webEn mars 2012, j’ai publi le livre Santé vous bien : un jour à la fois. Cet ouvrage s’adresse à toute personne qui souhaite bâtir une meilleure santé, mais qui se demande par où commencer ! Le livre vise à aider le lecteur à mieux comprendre le fonctionnement de son corps et le rôle des habitudes alimentaires et des habitudes de vie dans le maintien d’une bonne santé. Pendant un an, j’ai signé un blogue intitulé Une bonne santé  où je faisait le point sur des études récentes en matière de santé et de nutrition, tout en offrant des conseils et des stratégies simples et utiles. Le blogue contient une centaine d’articles.

À l’automne 2012, j’ai eu le plaisir d’être invitée à l’émission D’une page à l’autre, animée par Diane Desaulniers sur les ondes de la Télévision Rogers. Cette émission reçoit des auteurs de l’Ontario français, notamment de la région de la capitale.

Depuis avril 2012, je rédige un blogue intitulé Les femmes de la route 11 : les Elles du Nord. J’y trace des portraits de pionnières et de chefs de file  qui, par leur présence et leur talent, ont marqué le développement du Nord de l’Ontario, de la province et du pays, tout en soudant la grande communauté de North Bay à Thunder Bay. Je présente également des profils des jeunes Franco-Ontariennes de la relève. Pour une liste des publications reliées aux Elles du Nord, visitez la rubrique « Le Vent dans les Elles » sur ce blogue.

En avril 2014, j’ai lancé le blogue Histoires plurielles dans le but d’offrir un espace collectif pour raconter l’histoire des bâtisseuses de familles et de société des quatre coins de l’Ontario français. J’ai également lancé la page Facebook Elles d’Amérique afin de mettre en valeur l’histoire des femmes francophones en terre d’Amérique (provinces, territoires, états). Ensemble, soyons les gardiennes et les gardiens de l’histoire des Elles…

Jeannine Ouellette, elles@triyana.ca

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s